comment une machine dessinait en 1984..

By io, 2012.03.1 (jeu.01.mar)

mac: ‘machine
mac: ’1984′
mac: ‘apple’
mac: ‘ordinateur
mac: ’512×342 pixels @ 1bit’

mac.paint()

mac paint 1984

1984.mac.paint.0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ref: ‘http://www.computerhistory.org/highlights/macpaint/’
ref: ‘http://www.apple-history.com/128k’

nb: ’512×342 = 175 104′
nb: ‘mac@1984′:’espace 0D+175104i’
nb: ‘on croit les chiffres ponctués réels…’
nb: ’175104′:’diviser par deux 175104 de 0 à 10 fois de suite donne un entier et s’écrit sans ponctuation.’
nb: ’175104′:’diviser par deux 175104 11 fois de suite donne 85.5, y’a une virgule.’
nb: ’175104′:’11++*(175104/2) est toujours ponctué.’
nb: ’175104′:’0*(175104/2) = 175104′

 

L’écran du mac.128 est un espace øD+11i : 11 dimensions pour le chiffrage imaginaire et aucune pour le contrôle des pixels.
La dimension vide øD est l’opérateur logique ≠:(‘noir’≠’blanc’).
Cette dimension vide øD est réelle puisqu’elle est booléenne.
Étant booléenne elle est tautologique.
Elle est toujours vraie.

Ce qui fait de l’écran du mac.128 un objet 0D+10i et/ou øD+11i. (bien qu’il soit aussi un objet 2D+1i)

Une dimension imaginaire, ici l’état ‘allumé’ ou ‘éteint’ des pixels peut devenir la normale réelle de l’espace imaginaire de l’écran.
Cette normale est un espace 0D et/ou un espace øD, ce qui veut dire qu’elle résulte d’une action : un choix logique.
Cette normale est pour l’écran du mac.128 l’opérateur logique de la machine, c’est à dire son utilisateur.
C’est pour ça que de plus en plus les écrans ressemblent à des miroirs.
Et que la machine nous demande sans arrêt qui on est.
Alors qu’on est celui qui est en train de l’utiliser.
Du moins si on sait ce qu’on fait.
Faut pas se tromper de sens.

 

Voici le code source de ce merveilleux affichage noir et blanc :

 

1984.mac.paint.bitmaps

18 Comments

  1. io dit :

    ref:’http://www.computerhistory.org/highlights/macpaint/’
    ref:’http://www.apple-history.com/128k’

    je me souviens avoir été très impressionné la première fois que j’ai vu une image sur un mac.
    ça changeait de l’écran vert de l’apple IIe.
    la résolution était double ou triple.
    et en vrai noir et blanc (bool).

    avec ces superbes dégradés, il suffisait de cligner un peu les yeux pour voir une vraie photo. c’était magnifique.

    en plus la souris savait toute seule où dessiner.
    une jolie machine la souris.

  2. [...] se demande si son reflet en est un autre comme lui, l’espèce humaine, lorsqu’elle se regarde dans son miroir, qui est ici la terre assortie de graphismes monumentaux élaborés par les humains [...]

  3. [...] méca:’la mécanique étudie les formes possibles d’un système* mécanique’ *:’système’:’groupe‘:’corps‘:’anneau‘:’variété‘:’machine‘:’famille‘:’espèce‘:’∞‘:’ø‘: [...]

  4. [...] plus, la machine, qui nous observe avec d’autant plus d’attention qu’elle n’a que ça à faire, à bien [...]

  5. [...] ici qu’on trouve qu’au final, si on est pas là pour allumer la machine, elle symétrise pas des [...]

  6. [...] le temps est utilisée par un corps pour pré ou post-voir un souvenir ou un projet et que ce corps lui attribue une valeur qui mesure un espace de même [...]

  7. [...] la difficulté selon cette maxime d’illustrer humainement ce qu’est la post-humanité, autrement qu’en imaginant des grosses [...]

  8. [...] comprendre que les becquerels, moins y’en a mieux on se porte, il va falloir leur faire un dessin« , c’est à dire une image, une sorte de métaphore invérifiable, comme le petit [...]

  9. [...] il n’y a pas que l’anglais littéraire et parlé. concernant la syntaxe, il y a un anglais contemporain très puissant, une langue au nombreux dialectes qui a la particularité de s’écrire et de se lire, mais pas de se parler ni de s’entendre, bien qu’elle soit la seul langue humaine réellement explicite à ma connaissance, c’est celle qui s’adresse à la machine : le code. [...]

  10. [...] passée(s) » du photon. C’est pourquoi, contrairement à la machine dont l’oeil est numérique et ne stocke qu’une position, ce qui la contraint à devoir [...]

  11. [...] de faire des tags partout, de « rentrer son code » partout… et la machine, qui ignore à quoi sert un nom, puisque pour elle une adresse mac suffit, fonctionne de moins en [...]

  12. [...] imaginer au lieu d’aller vérifier, et bien je trouve que les utilisateurs de ce système de programmation du réel qu’on appelle « la machine » sont de moins en moins [...]

  13. [...] plan de cette symétrie est comme toujours littéralement sous mes yeux puisqu'il s'agit de 'mon' écran : celui que je partage avec la machine, tout comme je partage avec elle 'mon' clavier et 'mon' [...]

  14. [...] leur système politique, dont le bureau de vote est le poste de commande ne dispose que de 1 bouton opposant booléennement deux valeurs (droite||gauche) dont les effets dans le réel sont supposés [...]

  15. [...] 2012, quand on observe les galaxies depuis notre planète humaine, dont l’unité de mesure [...]

  16. [...] dans un autre tableau, ce dernier fait d’opérateur-trou(s) qui lui sert de cerveau-mémoire(s), à l’image des cartes perforées d’antan et des nano transistors qui s’entassent [...]

  17. [...] le plus élémentaire de la machine : ses boutons*. *véhicule.nautisme : clavier.barre÷espace.écran [...]

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>