L’histoire perd son temps..

By io, 2012.03.10 (sam.10.mar)

c’est pas étonnant qu’on se perde dans la datation des textes anciens. Pas parce que ce sont souvent des vieux parchemins pourris mais parce qu’on est obligé de faire des tas de recoupements historiques avec d’autre textes pour les dater.

ça ne s’améliore pas.. ils vont s’amuser dans le futur pour s’y retrouver !

en 2012 quand on cherche ET.OU qu’on trouve  un(≈1) texte sur www, la date est pas toujours directement accessible au lecteur mÊme quand il s’agit d’un article d’actualité. Toute la datation des articles est gérée par la machine. Et pour la machine, ces chiffres et ces lettres sont comme les noms pour nous : ils n’ont pas de sens : la sécurité et le(s) reste(s) (comme la|les data.date), c’est pas un truc très clair quand on ne sait pas qui les a écrit, ni pour qui, ni pourquoi, ni même parfois comment, sans parler des textes qu’on dit recopiés sur d’autres qu’on aura jamais tant leur origine relève de la mythologie.

pour commencer elle ne peut pas dater avant le 1er janvier 1905. C’est son âge logique.

ensuite la datation d’une page ou d’un article est géré par une base de données, ce qui veut dire que le corps du texte ne contient pas sa propre date.

en plus, la machine, qui nous observe avec d’autant plus d’attention qu’elle n’a que ça à faire, à bien remarqué que les dates pouvaient être fausses. sinon comment expliquer qu’un fichier ai une date de création qui ne soit pas sa date de modification alors que la machine, en réalité, crée le ‘fichier’ au moment de sa consultation. Avant ou après la consultation, ça n’est qu’une soupe de bits, et quand la machine dort, ce ne sont que des traces magnétiques sur un bout de métal.

et pour finir, non seulement les dates sont douteuses, mais en plus elles mesurent une dimension qui peut être fausse.. Le temps est défini comme s’écoulant toujours dans le même sens, et pourtant je peux faire un lien depuis un article ancien vers un article plus récent, ce qui veut dire qu’un article ancien peut connaître l’existence d’un article récent.

donc, soyons sérieux, surtout si on parle du temps qu’il fait ou qui passe, et datons le texte sur son corps.. Je mets pas l’heure mais saches, cher lecteur, que j’étais l’après midi à ce moment là et qu’il faisait beau : #io.log@2012.03.10.

maori.1784.date.img : un visage daté pour l'éternité..

maori.1784.date.img : un visage daté pour l’éternité..

un chef maori en 1784. On peut le savoir à la fois en datant le papier qui a servi de support au dessin, en lisant la date que l’auteur du dessin à écrite et en lisant les dates écrites sur le visage du maori. Le visage de cet humain est daté pour l’éternité.. cf:data≈donnée : Don ≈1.Sens

du moins tant qu’il y aura un maori pour le lire. Parce que rien ne nous prouve que le papier ne trainait pas depuis des siècles avant de servir, ni que l’artiste ne s’est pas trompé d’année en signant.

saches, lecteur adoré, que ça arrive souvent : Les sages femmes se sont trompées d’année en notant la date de naissance de ma FiLLE sur son bracelet de nouVeau né. Elle est donc le seul humain à être né à l’âge de 1 an que je connais ! (hello c. c’est papa !)

bref

on a pas besoin d’une base de donnée et d’un test adn pour dater un truc, il suffit de savoir pour Qui on date ce truc.

 

17 Comments

  1. [...] qui est ici la terre assortie de graphismes monumentaux élaborés par les humains au fil des siècles, semble se demander si elle est elle même réellement divisée en états ou [...]

  2. [...] l’histoire perd son temps.. micrab.tv @ youtube ! Share → (function(d, s, id) { var js, fjs = [...]

  3. [...] l’histoire perd son temps.. micrab.tv @ youtube ! Share → (function(d, s, id) { var js, fjs = [...]

  4. [...] d’où cette question palpitante : comment arrive-t-on à compter dans un espace non-chiffrable [...]

  5. [...] data.tmp la normale de la république française est 1d+i.. myfab : société.mère.anonyme Share → (function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/en_GB/all.js#xfbml=1"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk')); Tweet !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src="//platform.twitter.com/widgets.js";fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document,"script","twitter-wjs"); (function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/all.js#xfbml=1"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk'));synopsis pour une histoire post-humaine racontée à un humain.. 2012.03.26 (lun.26.mar) · comme disent les humains : ‘pour créer de la demande il faut créer de la peine‘. [...]

  6. [...] valeur de ‘tic’ est une unité imaginaire et n’a donc pas [...]

  7. [...] valeur de ‘tic’ est une unité imaginaire et n’a donc pas d’importance. pour flotter il faut pouvoir couler, et faire le [...]

  8. [...] d’un système est indépendant de sa normale imaginaire, qui ne peut influencer que son apparence. quel que soit son sens, le monde fonctionne pareil [...]

  9. [...] à leur parents & grand-parents, ni à n’importe quel autre ‘humain’ de leur groupe [...]

  10. [...] après, quand les cancers et les leucémies ont fait leur travail, alors à quoi bon s’en souvenir, ça rapporte si peu d’argent.. En tout cas, cher lecteur, chère lectrice, si tu tiens à ta [...]

  11. [...] une usine nucléaire étant une bombe qu’on s’efforce de faire exploser au ralenti, elle demande beaucoup de personnel humain pour la surveiller, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an. [...]

  12. [...] à ses états quantiques qui regroupent l’ensemble des positions « actuelle(s) et passée(s) » du photon. C’est pourquoi, contrairement à la machine dont l’oeil est [...]

  13. [...] corps avec eux. Ça nous oblige à nous réveiller de temps en temps. Le rêve utilise plusieurs corps, il se transmet, comme les gènes ou comme une gêne. Il est dans le temps, ce qui n’est pas [...]

  14. [...] chaque citoyen s’imaginant à son échelle être politicien ou journaliste, alors qu’il est réellement politicien et/ou journaliste dès lors qu’il écrit, en croyant enrichir le système politique qui régit son existence civile pour mieux l’adapter à sa personne, il le bi-polarise et s’en exclu, sauf à se réduire à un seul de ses pôles et devenir parfaitement idiot. [...]

  15. [...] date c’est un chiffre imaginaire d’où croissent des espaces imaginaires en quantité et en [...]

  16. [...] côté névrose BIEN QUE les deux puissent être par rapport à leur propre révolution (itération|génération) l’inverse : un esclave.naïf peut donc facilement se trouver être le maître d’un [...]

  17. [...] En écrivant n’importe comment, sans jamais se relire et/ou se corriger, par crainte ou par inadvertance, le corps qui se croyait maître de ses mains s’impose, en réécrivant inlassablement des lois auxquelles il s’efforce d’obéir, même quand il n’y comprend rien ou se trouve, de fait ou de naissance, dans un lieu et un temps où il ne fait pas bon vivre, en écrivant comme ça, et en l’applicant à toute forme d’écritures dans le réel, ce corps humain se prive de la possibilité immédiate et différée de vérifier comment ses codes participent à l’époque où ça se passe pour lui, là où il est, avec qui il est, et ce qu’il en ressent, pendant qu’il en vit ici. [...]